Menu principal

Saint Georges d'Espéranche

Histoire du Comice

 

L’origine du comice agricole dans notre région remonte à 1841, année de naissance de cette fête rurale célébrant l’agriculture dont la première édition eu lieu à Heyrieux.

La tradition s’est alors transmise de village en village et s’étendit à 3 cantons : Heyrieux, La Verpillière et l’Isle d’Abeau, chaque commune organisant à tour de rôle la fête sur ses terres. Saint Georges d’ Espéranche, véritable vivier agricole, reçu l’événement en (1890, 1894, 1898), 1928, 1934, 1949, 1956, 1963, 1973, 1984 et dernièrement en 1995. Il y a 12 ans, le village a vécu ces 2 jours de joie et d’échanges autour de l’agriculture et du métier d’agriculteur, voici venu le temps de partager à nouveau des moments forts et de célébrer ensemble nos racines communes.

  • 1928 : 1ère édition du comice à St Georges d’ Espéranche. On y vient pour découvrir les expositions, les concours de labour et les Reines qui sont à l’époque Maria Grossat, Augustine Grossat et Joséphine Laverlochère. Certains visionnaires imaginent alors le comice de l’an 2000 où les agriculteurs pilotent des avions pour transporter leur bétail et leur récolte.
  • 1934 : Des animations et des prix étonnants sont proposées, on retrouve par exemple, le palmarès des familles nombreuses, les meilleurs serviteurs agricoles, les exploitations les mieux tenues, la destruction de reptiles, le prix attribué aux élèves fréquentant les écoles d’agriculture (s’ils obtenaient leur diplôme), la fabrication d’instruments perfectionnés (instruments aratoires en bois), les concours d’oseraie, les plantes médicinales (remède de grands mères et autres apothicaires) ainsi que la course en sac.
  • 1949 : On ne sait pas si c’est l’effet "après-guerre" mais cette année connaîtra un tel engouement que pas moins de 11 miss défileront sur le char, dont la Reine et ses Dauphines : Jeannine Vernay, Marie Delay et Jeanne Brunat.
  • 1956 : Les filles d’agriculteurs représentant St Georges cette année furent : Alice Giraudet, Lucie Caburet, Ginette Ravet et Marcelle Odet.
  • 1963 : A l’époque de la 2cv et du yé-yé, la France coule des jours heureux et 7 demoiselles saluent la foule : Marie Andrée Meillon, Nicole Soleymat, Thérèse Lassalle, Éliane Douillet, Suzanne Lassalle, Nicole Odet et Michelle Saunier.
  • 1973 : Dix ans plus tard, le comice s’allonge et s’étend sur 2 jours (depuis l’édition 1971) et ce sont Solange Douillet, Raymonde Richard et Marie-Thérèse Delay qui envoient leurs baisés dans les cieux St Georgeois.
  • 1984 : Le public venu en nombre armé d’un bob sous un soleil radieux voit passer le char de la Reine, Béatrice Bazard, et de ses Dauphines, Isabelle Roland, Véronique Boyet et Anne-Marie Genin, tiré par 2 bœufs.
  • 1995 : Une coquille St Jacques sillonne les rues de St Georges et laisse paraître la reine et ses dauphines : Alexandra Rigard, Laurence Michel et Caroline Julien. Le corso est splendide, vivement le prochain !
  • Samedi 5 mai 2007 : Lors du bal de présentation de la reine du comice agricole 2007, André Boyet, président du comité d’organisation a eu la joie d’officialiser le couronnement de Marianne, de ses dauphines, Nelly et Sandrine, et de ses demoiselles d’honneur, Amandine et Floriane. Joie partagée avec Camille Lassalle, maire de Saint Georges d’ Espéranche, Dominique Berger, président des 3 cantons, ainsi que Paul Rigard, le président d’ honneur du comice, et Pierre Reuter, tous rassemblés pour cette occasion. Quelques 500 personnes ont pris part à la fête.
 Haut de page